Tous les articles par philippe COUTIER

Info mélange

Prime de redémarrage du BB3

Grâce à la réclamation de la CGT en réunion de négociation,  une prime de 500€ maxi va être versées aux salariés ayant participé au redémarrage du BB3

  • 250€ sans condition versées uniquement aux opérateurs ayant redémarrés le banbury 3 ( sur paie de mai)
  • 250€ si les opérateurs atteignent le taux de disponibilité sur juin ou juillet

CE

Résultat de recherche d'images pour "image information"

Compte rendu de la réunion ordinaire du comité d’établissement du jeudi 3 mars 2016

 

  • Effectif de l’entreprise

 Intérimaires : Au 26 février 2016, il y a 84 intérimaires dans l’entreprise dont 11 en contrat à durée indéterminée ADECCO

L’effectif intérimaire a augmenté de 16 par rapport à janvier 2016.

Répartition :

  • 6 au mélange
  • 15 en préparation
  • 1 en maintenance BTA
  • 36 en confection
  • 16 en vkvf
  • 4 au montage moule
  • 5 en maintenance BTB
  • 1 au SGUM

Embauches en CDI à venir:

La direction embauche en priorité en contrat à durée indéterminée (CDI) Goodyear, les intérimaires en CDI ADECCO

  • 2 en février (1 en préparation et 1 en confection)
  • 2 en mars (2 en confection)
  • 2 en avril (pas précisé les secteurs)
  • 2 en mai (pas précisé les secteurs)

Contrat d’alternance : 6

  • 4 en contrat d’apprentissage
  • 2 en contrat de professionnalisation

CDD : 5 en service compétition

Intégration d’intérimaire

La direction va intégrer à partir du mois de mars entre 10 et 15 intérimaires afin de réaliser une augmentation de la commande Camionnette (+ 42 000 pneus) par rapport à l’AOP initial.

Environ 15 intérimaires vont être intégrer sur le secteur mélange pour pallier aux remplacements des congés d’été.

 

  • Marche de l’usine en février 2016

Stocks européens mi-février

Camionnette : 76 900 pneus

Moto : 174 500 pneus.

Commande pour le mois de février 2016

Camionnette : 1400 pneus/jours en semaine    1250 WE

Moto X :         600 pneus /jours en semaine     580 WE

Moto radial :   1670 pneus/jours en semaine   1590 WE

Mélange : 1597 tonnes pour l’extérieur de prévues

La direction annonce 2000 pneus camionnette par jours à partir d’  avril puis 2200 en juillet jusqu’à la fin de l’année.

Cette augmentation est due à l’annonce de 42 000 pneus camionnettes supplémentaires pour 2016.

 

  • Résultat usine Montluçon en janvier 2016

92 238 pneus ont été livrés pour un plan à 88 932

1447 tonnes de mélange ont été livrées.

Taux de rebut à 5.76 % total usine pour un plan à 7.34%. Excellent résultat selon la direction.

Taux de rebuts en février très correct également et bon départ pour le mois de mars.

 

  • Résultat société

Le chiffre d’affaire réalisé est de 23.9 Millions d’euros pour un plan de 23.4.

Le résultat d’exploitation est de 0.7 Millions d’euros pour un plan à 0.7

 

  • Point sur AOP 2016

Quelques chiffres :

Budget de 52.8 millions d’euros  réparti sur les salaires, maintenance équipement, amortissement, énergie, etc….

Objectif rebuts : 7.34%

Effectifs : 688 personnes à 715 personnes sur les périodes fortes (juin, juillet, août)

694 personnes en moyenne.

11 départs de prévus cette année (retraite, rupture conventionnelle)

Investissement faible cette année : 2.2 millions d’euros

 

  • Changement de poste nouvelle organisation qualité

La direction a présenté le nouvel organigramme en réunion

21 personnes vont changer de fonction. Ces personnes ont été recrutées en interne.

Dans un premier temps, il y aura un « patron d’équipe » uniquement sur les équipes 1, 3 et 9.

La direction n’a pas trouvé de candidat pour les équipes 2 et 8.

Il n’y aura pas de changement pour la maintenance.

 

  • Points sur le recrutement des moniteurs en confection

Selon la direction, le recrutement est terminé.

La CGT demande à la direction si  des moniteurs remplaçant ont été nommé en nombre suffisant car il y a des difficultés dans certaines équipes quand  les moniteurs titulaires sont absents.

La direction explique qu’ils vont faire le nécessaire.

La CGT a demandé à la direction de programmer un entretien avec les personnes non retenues afin de leur dire les raisons.

La direction dit que chaque personne non retenue aura un entretien.

 

  • Effectifs approvisionneurs en confection

La CGT a expliqué à la direction qu’il n’y pas suffisamment de remplaçants approvisionneurs camionnette ou moto et que cela pose des problèmes d’organisation en cas d’absence de l’un d’eux.

La direction va étudier le problème et va voir pour équilibrer les équipes.

 

 

  • Retenues de salaire secteur mélange

Après un débat avec la direction sur les 20 minutes/jours de retenues. La CGT a demandé à la direction de rouvrir les négociations sur le secteur.

La direction accepte de tenir une dernière réunion de négociation au mois de Mars.

La réunion se tiendra le jeudi 10 mars à 15 heures.

 

  • Raffinage

L’objectif du raffinage est de récupérer du mélange destiné aux rebuts en enlevant les grains de cuits. Cette technique est utilisée dans une usine à BUFFALO

Le raffinage va se faire sur les calandres en préparation. Cette méthode devrait débuter semaine 10.

 

  • Convention avec CORSICA FERRIES

Aide de 20% plafonnée à 100 Euros

Le comité d’établissement a conclu une convention de partenariat avec CORSICA FERRIES ayant pour principe de diffuser auprès de ses ayants droits, un code promotionnel leur permettant de bénéficier d’une réduction.

Le code promotionnel est : 8.688

Le comité d’établissement attribue une aide de 20% sur les dépenses ayant pour objet l’achat d’une traversée maritime (aller-retour) entre la métropole et Vile Corse. Cette aide est effectuée sous forme de remboursement sur présentation d’une facture acquittée.

 

  • Conduite accompagnée et B.S.R

Le comité étudie la possibilité de mettre en place une aide à la conduite accompagnée et au B.S.R pour les enfants âgés de 15 à 18 ans

Compte rendu de réunion de CE

 hollande

 Mélange :

La direction est en difficulté pour honorer les commandes extérieures à cause de l’arrêt des relèves en début de poste.

Pour autant la direction refuse toujours de revoir sa copie et compte sur les heures supplémentaires que certains salariés acceptent de faire pour compenser l’impact du mouvement de mécontentement de l’atelier.

La CGT a rappelé la revendication insatisfaite des salariés :

  • Octroi d’un complément mélange pour tenir compte des inconvénients spécifiques de l’atelier.

 

Effectif de l’entreprise

Intérimaire 68 intérimaires actuellement dans l’entreprise au 26 janvier 2016

 

  • 6 au mélange
  • 12 en préparation
  • 1 en maintenance BTA
  • 25 en confection
  • 15 en VkVf
  • 4 au montage moule
  • 4 en maintenance BTB
  • 1 au service SGUM

 

12 de ces intérimaires sont en CDI (contrat à durée indéterminée) avec leur agence intérimaire (ADECCO)

CDD : plus de contrat à durée déterminée dans l’usine.

Contrat d’alternance : 6 dont 2 en contrat d’apprentissage et 4 en contrat de professionnalisation.

Embauche à venir :

  • 2 en janvier (2 en confection)
  • 2 en février (1 en confection et 1 en préparation)
  • 2 en mars (2 en confection)
  • 2 en avril (1 en préparation et 1 au montage moule)

Les embauches en CDI Goodyear concernent en priorité les intérimaires qui sont en CDI (ADECCO)

Intégration d’intérimaire

10 intérimaires ont été intégrés dans l’effectif en janvier 2016 (5 au mélange et 5 en confection)

Environ 12 intérimaires de plus devraient arriver dans les prochains jours.

D’autres seront intégrés, environ 15, pour les remplacements de juillet et août.

Résultat financier société

La société a affiché de très bon résultat sur l’année 2015

Chiffre d’affaire de 338.9 millions d’euros pour un plan à 323.5

Résultat d’exploitation de 22.4 millions d’euros pour un plan à 19.6

Cela démontre la bonne santé de l’entreprise.

Marche de l’usine

Commande de février 2016 :

  • CAM : 1300 pneus semaine 1290 WE
  • MOTO X : 600 pneus semaine 570 WE
  • MOTO RADIAL : 1650 pneus semaine 1650 WE
  • Tonnage mélange : 1590 tonnes de prévu pour l’extérieur.

Stock européen

  • CAM : 62 800 pneus mi-janvier
  • MOTO : 203 200 pneus mi-janvier

Ticket 2015

 Cumul 2015 : 99.6% de la commande a été réalisée

Accord pneumatique pour 2016

Les points qui différent par rapport à l’accord de 2015 ;

Il sera permis aux salariés bénéficiaires de 4 pneumatiques de pouvoir commander 2 pneumatiques et de bénéficier d’une prime de 125€ bruts, en lieu et place des 4 pneumatiques ou de la prime de 250€. Donc panachage possible

Des bornes seront installées dans les ateliers pour commander les pneus

2 possibilités de livraison :

  • Comme aujourd’hui

Ou

  • Livrés chez point S qui fera le montage dans le mois qui suit la livraison.

La direction continue d’exclure dans le dispositif les intérimaires.

Seul la CGT a voté contre cet accord.

La CGT est contre étant donné que à la direction refuse d’appliquer ce dispositif aux CDI intérimaires et intérimaires.

Pour la CGT, la direction doit prendre en charge la part salariale des cotisations sociales.

Calendrier 2016

La CGT a demandé à la direction de refaire le calcul du nombre de jours RTT pour les salariés en 2 fois et le nombre de jours travaillés pour les cadres.

La CGT a voté POUR le calendrier 2016 lors de la consultation ;

Changement de poste en interne

La CGT déplore le manque de communication suite aux entretiens individuels sur les postes à pourvoir en interne.

Les salariés ne sont pas informés du pourquoi ils n’ont pas été retenus pour occuper le poste à pourvoir ;

La CGT demande la mise en place d’un entretien informel afin que les responsables prennent leurs responsabilités et en l’occurrence qu’ils fassent savoir les vrais raisons de la non-retenue de telles personnes sur les postes à pourvoir.

Motion présentée en CE

La CGT a lu en réunion de comité d’établissement la motion suivante en soutien à nos 8 camarades d’Amiens condamnés à 9 mois de prisons ferme.

« Le comité d’établissement Dunlop réuni le 28 janvier 2016 dénonce le jugement prononcé à l’encontre des 8 salariés de GOODYEAR poursuivis par le procureur de la république pour séquestration.

 Nos camarades se voient infliger des peines allant jusqu’à 9 mois de prison ferme. Alors que la plainte de GOODYEAR avait été retirée, que la fraude fiscale des patrons voleurs représentant des dizaines de milliards d’euros et continue en toute impunité, cette condamnation vise des syndicalistes qui, avec leurs camarades, ont défendu leurs emplois et les moyens de vivre de leurs familles.

 Le comité d’établissement Dunlop apporte son soutien à ces 8 camarades qui ne sont en rien des délinquants. Il s’oppose à toute forme de criminalisation de l’action syndicale. Avec ce jugement, il considère qu’un nouveau cap a été franchi dans l’instrumentalisation de la justice par le patronat et le gouvernement contre le monde du travail, contre les syndicats, contre les militants syndicaux.

 Le comité d’établissement Dunlop appel l’ensemble des salariés à se mobiliser pour préparer la riposte et participer à toutes les initiatives organisées dans ce cadre.

 A GOODYEAR, partout, soyons tous mobilisés contre la répression et pour les libertés syndicales ! »

Lors de la délibération, seul la CGT avec 4 voix a adopté cette motion

NEGOCIATION ATELIER MELANGE

Afficher l'image d'origine

PROJET FINAL DE LA DIRECTION

Les propositions de la direction sont en dessous des revendications des salariés.

Ce que la direction a rajouté :

  • Une application à effet rétroactive au 1er septembre 2015 de la prime de secteur
    • Soit un rappel de 80€ pour l’équipe 2 et ES2
    • Soit un rappel de 100€ pour l’équipe 1 et ES1

Cette prime sera versée sur la paie du mois de janvier 2016

  • Prime de redémarrage pour 5 personnes qui ont assurés le redémarrage du BB3. Prime attribuée dès que le taux de disponibilité de 79% sera atteint sur un mois (jusqu’au 31 mars 2016 pour atteindre cet objectif.
  • Polyvalence : pré-requis : Maîtriser au moins 8 postes+> +10 par rapport au coefficient le plus élevé des postes maîtrisés avec un minimum à 180.

Les propositions de la direction ne sont pas suffisantes.

Les salariés veulent un complément atelier mélange pour couvrir les inconvénients liés aux :

  • Relèves en début de poste
  • Relèves casse-croûte
  • 20 minutes de travail effectif en plus par rapport aux autres secteurs

Les salariés de ce secteur décideront des suites à donner.